Fleur de papier capillaire

Auteur avatarGaëlle IDF | Dernière modification 13/05/2020 par Geneviève

Introduction

Comment l'eau peut-elle faire s'ouvrir des fleurs en papier ?

Étape 1 - Prépare l'expérience

1) Dessines une fleur sur du papier

2) Découpes la fleur

3) Replies les pétales les unes sur les autres

4) Verses un peu d'eau dans l'assiette


Étape 2 - Expérience

Poses la "fleur de papier" sur la surface de l'eau et observer !

Comment ça marche ?

Observations : que voit-on ?

La fleur de papier s'ouvre comme par magie !

Mise en garde : qu'est-ce qui pourrait faire rater l'expérience ?

La fleur doit être posée bien à plat sur l'eau et surtout être bien sèche.

Explications

De manière simple

Lorsque l'on fait passer de l'eau dans un tuyau d'arrosage plié, on observe que le tuyau se déplie. On peut comparer les fibres qui constituent le papier à un tas de minuscules tuyaux que l'on aurait entrelacés. Lorsque l'on dépose le papier sur l'eau, elle s'infiltre dans ces petits tuyaux qui sous l'effet du passage de l'eau se déplient.

Ce phénomène qui fait que l'eau s'infiltre dans le papier et remonte dans les pétales est appelé la capillarité. C'est la capacité d'un liquide à pouvoir remonter une surface même contre la gravité.

Allons plus loin dans l'explication

La capillarité est due à la différence de tension superficielle entre deux liquides non miscibles (c'est à dire qui ne se mélangent pas), ou entre un liquide et l'air, ou encore entre un liquide et un matériau solide poreux.

La capillarité est d'autant plus marquée qu'un liquide a une forte tension superficielle, ce qui dépend de sa composition chimique et des conditions ambiantes (température, pression). Un liquide à forte tension superficielle remonte en s'opposant à la gravité dans les matériaux composés de petits tubes très fins (appelés "tubes capillaires"). La progression du liquide s'arrête lorsque la gravité et la pression capillaire s'équilibrent.

Plus d'explications

La capillarité sur Wikipédia

Applications : dans la vie de tous les jours

Le phénomène de capillarité est visible au quotidien, quand un buvard aspire de l'encre, quand l'encre imprègne le papier lorsqu'on écrit, quand on essuie un liquide avec une éponge, ou si l'on trempe un morceau de sucre dans un liquide (cela se voit très bien avec le "canard" dans le café : le morceau de sucre se colore à mesure que le café s'infiltre dedans).

La capillarité entre en jeu (avec d'autres mécanismes) dans la montée de l'eau et de la sève dans les plantes.

Vous aimerez aussi

Expérience de la capillarité dans le celeri

Éléments pédagogiques

Objectifs pédagogiques

Observation du phénomène de capillarité

Dernière modification 13/05/2020 par user:Geneviève.

Commentaires

Draft