Group:Construis ta ville (alimentation)

Group-Construis ta ville alimentation photo 2022-06-21 15-05-44.jpg

Group-Construis ta ville alimentation photo 2022-06-21 15-05-34.jpg

Construis ta ville (alimentation)

3 à 6 (recommandé) 10 minutes / 1 heure A partir de 9 ans (variante à partir de 6 ans)

Déroulé

Le jeu "Construis ta ville" est conçu pour que chaque partie puisse être adaptée au public. Il est fait de matériel basique (le plateau, les bâtiments) et d'éléments qui sont utilisables au choix selon la partie menée.

Ce matériel sera décrit ici dans son ensemble et trois suggestions de déroulés sont proposées.

Pour une partie de durée indéterminée pour de jeunes enfants (6/7 ans), le format bac à sable est adapté. Il repose sur un récit de développement de ville laissé à l'imagination de la personne qui anime.

Pour une partie relativement courte à partir de 10 ans avec recherche de discussions animées entre les joueurs, le format "missions secrètes" est intéressant.

Pour une partie longue avec des adolescents ou adultes intéressés par l'aspect jeu de rôle et encourager les réflexions autour de l'alimentation, il existe un format de type "jeu de rôle".


Les règles du jeu et de fin de partie dépendent du parti pris du maître de jeu.

Matériel

Matériel de base

Quatre plateaux en bois 30x42cm quadrillés en 3x3cm représentant la ville avec des cours d'eau en bleu et des berges en jaunes

Cubes verts 3 cm de côté représentant les habitations

Cubes rouges 3 cm de côté avec un bâtonnet représentant les bâtiments sur lesquels accrocher un nom de bâtiment

Ponts (3 ponts de 2 cases, 3 ponts de 3 cases)

Etiquettes plastifiées pour les noms de bâtiment

Patafix pour accrocher les étiquettes aux bâtonnets des bâtiments

Feutres effaçables fins pour écrire les noms de bâtiments et les prénoms sur les cartes personnages, autant que de participants


Suggestion : trouver de quoi couvrir plusieurs cases pour faire des champs ou des parcs par exemple, ou de plusieurs hauteurs.

Matériel adaptable

Etoiles vides (grises)

Etoiles pleines (bleues)

Tickets de construction

Boîte pour les tickets de construction (type urne de vote)

Cartes personnages (format carte électorale)

Cartes missions principales

Cartes missions secondaires

Cartes missions secrètes

Cartes mode de scrutin

Gommettes pour signaler les habitations remplissant les éventuels critères de proximité


Feuille d’avancement : feuille et stylo/feutre pour écrire le résultat de chaque tour (visibles par tous les joueur.se.s)

Panneau d’affichage* avec grande feuille ou tableau (A3 minimum)

De quoi accrocher les éléments (punaises...)


*L’affichage permet :

  • Afficher les cartes missions de manière visible ainsi que les étoiles à côté (vides ou pleines selon avancement)
  • Afficher l’avancement dans la partie : à chaque tour, écrire les changements qui ont eu lieu.

Autre

Table pour le plateau et chaises, table pour poser la malle avec les éléments de jeux

Endroit où placer le panneau d’affichage

Déroulé général

Installation


Présentation du jeu : “Nous allons jouer à un jeu qui s’appelle “construis ta ville”. Vous allez avoir des missions à remplir et prendre collectivement des décisions pour remplir ces missions et construire votre ville ensemble.”


Construction spontanée


Dans un premier temps, les participants sont invités à poser une habitation chacun librement sur le plateau, hormis dans l'eau. Ils peuvent être prévenus que les berges sont dangereuses pour une construction, même si ça n'a a priori pas d'incidence sur le jeu.

“Commençons tout de suite par construire des bases pour votre ville. Chacun.e va pouvoir placer deux maisons (ou lieux d’habitation) où il.elle le souhaite sur la carte.”


Ensuite, chacun.e peut construire, étiqueter et placer le bâtiment de son choix.

“Dans une ville, c’est important d’avoir un lieu d’habitation, mais il y a aussi beaucoup d’autres choses. Chacun.e va pouvoir placer un bâtiment de son choix où il.elle le souhaite dans la ville.”


L’installation doit être faite de façon à ce que tout le monde aie une bonne visibilité de ce qui a été placé.


Tour par tour


Le jeu se joue au tour par tour. Il se joue collectivement.

Ainsi, à chaque tour, il s'agira de déterminer quel sera le prochain bâtiment à placer en répondant aux contraintes données par les règles de la partie mises en oeuvre. Cela se fait par un débat entre les joueurs, soutenu par le MJ, et se conclut par une prise de décision selon un scrutin libre ou imposé. Le bâtiment est alors créé et placé par les joueurs.

Le tour peut se conclure par une construction, mais aussi par un déplacement ou une destruction de bâtiment.

Selon les règles établies, cela peut aboutir à des étoiles, des points ou autres gains.

En règle générale, toute proposition peut être acceptée tant que l'argumentation a du sens.


Trois suggestions de parties sont proposées dans les expériences de cette page.

Description des éléments du jeu

Tickets de construction

À dépenser en construction, déplacement ou destruction de bâtiment.

Si le ticket n’est pas dépensé, il est reporté au tour d’après.

Ils sont matérialisés par l’image d’un ticket “ticket de construction” fixable sur le panneau d’affichage. Un ticket vaut pour une construction, peu importe la taille de l’élément construit.

Modes de scrutin

Il existe quatre propositions de scrutin :

  • Vote à la majorité : chacun vote pour une proposition ou une autre, la proposition qui remporte le plus de voix est retenue,
  • Consensus : il faut arriver à l'unanimité,
  • Vote autoritaire : la personne qui tire cette carte décide seule,
  • Jugement majoritaire : chaque personne donne un jugement très bien / bien / assez bien / passable / insuffisant / à rejeter pour chaque proposition, la proposition retenue est celle qui a la meilleure médiane (pour chaque proposition, meilleure mention retenue par au moins 50% des votants) (voir [1] )

Mission principale

Elle détermine le fil rouge de la partie.

Mission 1 : "Accès à tout pour tous.te.s". La ville doit avoir au moins : une production locale, un commerce de proximité, une aide alimentaire, une grande distribution et un restaurant.

Mission 2 : "Alimentation de proximité pour tous.tes". La ville doit avoir au moins : 1 supermarché à 3 cases de chaque maison, 1 restaurant à 5 cases de chaque maison.

Mission 3 : "Soutien AB/Local". La ville doit avoir au moins 1 ferme, 1 jardin partagé, 1 jardin potager de 8 cases en tout.


Les missions “accès” et “local/bio” demandent de remplir un certain nombre d’étoiles. Chaque étoile est gagnée lorsqu’une installation dans la ville répond à la mission. Elles peuvent être matérialisées par des étoiles affichées ou en rayant directement sur la carte au feutre. Au nombre maximal d’étoiles, le jeu s’arrête.

La mission “proximité” est remplie lorsque chaque habitation a les accès requis autour d'elle. Les habitations remplissant ce critère peuvent être marquées d’une gommette. Lorsque toutes les habitations répondent à la mission, le jeu s’arrête.

Mission secondaire

Elle demande de mettre en place des installations spécifiques dans la ville.

Pour chaque installation en place, gain d’une étoile. Chaque mission annexe peut rapporter trois étoiles.

Au nombre maximal d’étoiles, la mission est réussie et rapporte un ticket de construction supplémentaire pour le groupe. Une nouvelle mission annexe commence au tour suivant.

La première mission commence au tour 2.


Mission 1 : "Ville fleurie". La ville doit avoir au moins : 1 jardin partagé, 1 jardin sur toit, 1 ferme périurbaine (en dehors du centre-ville).

Mission 2 : "Installation de trois productions". La ville doit avoir au moins : 1 production de fruits et légumes, 1 production de fromage, 1 production de viande

Mission 3 : "Cantine durable". La ville doit avoir au moins : Se trouver à côté d'une production locale, Proche de trois habitations différentes, Proche d'un endroit fréquenté par le public (boulangerie, école, etc.)

Missions secrètes

Chaque joueur dispose d'une mission secrète. Elles peuvent être mises en place dès le début de la partie ou plus tard. Elles permettent de créer des conflits entre les joueurs.

Les joueurs doivent faire construire les bâtiments demandés par leur mission sans dire ouvertement de quoi il s'agit. S'ils y parviennent, ils peuvent remporter un point, ou rapporter un ticket de construction pour le groupe. Une nouvelle mission pourra leur être donnée.

  • La ville doit contenir un marché de produits biologiques
  • La ville doit contenir deux lieux pour se divertir
  • La ville doit contenir deux lieux pour les animaux
  • La ville doit contenir un complexe sportif
  • La ville doit contenir deux lieux pour la santé
  • La ville doit contenir un lieu pour la recherche scientifique
  • La ville doit contenir deux lieux éducatifs
  • La ville doit contenir deux parc
  • La ville doit contenir au moins deux fast-foods
  • La ville doit contenir deux lieux culturels
  • La ville doit contenir un magasin de bonbon
  • La ville doit contenir une épicerie vegan
  • La ville doit contenir un centre commercial
  • La ville doit contenir un restaurant gastronomique
  • La ville doit contenir un food-truck (un camion restaurant)
  • La ville doit contenir un champ de lavande pour faire du miel
  • La ville doit contenir un lieu pour prendre soin des animaux
  • La ville doit contenir un lieu pour faire du recyclage
  • La ville doit contenir un endroit pour aider les gens en difficulté

Cartes personnages

Les cartes personnages se présentent sous la forme de cartes électorales et contiennent les informations suivantes :

  • Prénom : laissé vide, à inventer par le MJ ou à écrire au feutre par le public (selon qui garde la carte)
  • Âge
  • Ce que je fais comme métier
  • Ce que je fais pour ma ville
  • Ce que j'aimerais dans ma ville

Ils peuvent être pris ensemble simplement ou répartis en trois catégories matérialisées par un code couleur : les indispensables (rouge) qui portent le plus facilement de grands projets dans la ville, les actifs (verts) et les passifs (bleus).

Cette distribution est plus intéressante lorsque le public s'empare de l'aspect jeu de rôle de la partie, et moins pertinente pour un public plus jeune par exemple.


Selon le nombre de joueurs, les personnages peuvent être répartis comme suit :

Nombre de joueurs Nombre d’indispensables Nombre d’actifs Nombre de passifs
2 2 0 0
3 3 0 0
4 3 1 0
5 3 1 1
6 3 2 1
7 3 2 2
8 3 3 2
9 3 3 3
10 3 4 3

Petit lexique

Grande distribution : Grande surface issue d’une chaîne. Supérette, supermarché, hypermarché. En opposition au petit commerce indépendant.

Commerce de proximité : Petit commerce indépendant (y compris magasin franchisé).

Aide alimentaire : Service qui permet d’accéder à de l’alimentation à un prix très accessible ou nul lorsqu’on est en difficulté financière. Par une association, par l’Etat…

Magasin bio : Magasin proposant des fruits et légumes locaux et respectueux de l'environnement ( bio )

Objectifs

Débattre et échanger collectivement pour prendre une décision autour d’une mission commune.

Donner différents outils/ Varier les outils permettant d’échanger et de débattre autour d’un thème (communication).

Sensibiliser aux différentes questions autour de l’alimentation / aux différents enjeux alimentaires communs :

  • Accessibilité à une alimentation pour tou·te·s (sécurité alimentaire / droit à l’accès à une alimentation durable pour tou·te·s)
  • Aux questions de choix du consommateur ?
  • Aux questions agricoles (consommation durable, bio, local ou bien répondre aux contraintes de politiques agricoles)
  • Sensibiliser au système alimentaire (producteurs, transformateurs, distributeurs, consommateurs)

Réflexion sur l’alimentation : l’alimentation pour moi, c’est quoi ? (lien social, vivre ensemble)

Le jeu est construit pour être très adaptable au public et aux thèmes qu’on souhaite mettre en avant.

Membres du groupe

avatar
EcO'Debs6

L'utilisateur n'a pas rentré d'informations à son sujet